Accès Avocats Accès CARPA Accès Conseil de l'Ordre
AccueilLes métiers de l'avocatDéfense

Les métiers de l'avocat - La Défense

L'avocat défend

Lorsqu'aucune solution amiable n'a pu être trouvée, et qu'un procès est engagé ou doit l'être, il vous défend à tous les stades de la procédure, et ce aussi bien en première instance qu'en appel,

  • devant toutes les juridictions de l'ordre judiciaire (tribunaux d'instance et de grande instance, tribunaux de commerce, juge des loyers commerciaux, juge de l'expropriation, conseil des prud'hommes, cour d'appel, etc. ...)
  • devant toutes les juridictions pénales, et ce dès le stade de la garde à vue s'il y a lieu, devant le juge d'instruction à l'occasion de tous les interrogatoires, et devant les juridictions correctionnelles lors des audiences de jugement
  • devant les tribunaux administratifs, et les cours administratives d'appel
  • devant tous les organismes juridictionnels (commissions paritaires et administratives, conseil de discipline, commission de suspension de permis de conduire, commission d'indemnisation des victimes d'infractions, commission statuant sur le cas des étrangers, etc. ...)
  • devant les juridictions arbitrales et devant les centres de médiation.

Votre avocat demandera s'il y a lieu toutes les mesures conservatoires ou d'enquête appropriées, notamment la consignation de fonds, le paiement de provisions, ou la désignation d'un expert judiciaire (en médecine, en bâtiment, en mécanique, etc. ...).

Il assure votre défense, il rédige s'il y a lieu les conclusions nécessaires, et plaide devant toutes les juridictions françaises, étant précisé que, dans le cas particulier de certaines procédures devant les Tribunaux de Grande Instance, il doit se faire obligatoirement assister en outre d'un avocat correspondant dans le ressort du tribunal où se déroule le procès.

En partenariat, s'il y a lieu, avec des professionnels et correspondants locaux, il peut vous assister également pour toutes les procédures se déroulant devant des juridictions étrangères.

Contentieux Prud'hommes

Dans ce domaine du droit social, l´intervention d'un avocat apparaît tout à fait nécessaire. Pour indiquer aux personnes concernées - employeurs ou salariés - quels sont les obligations, les devoirs et le droit applicable.

Son intervention peut permettre d'éviter un litige à venir. L'avocat intervient, dans la plupart des cas, soit comme défenseur du salarié, soit comme défenseur du chef d'entreprise.

Son intervention permet de définir le cadre juridique, d´accompagner le client en lui indiquant quelles possibilités s'offrent à lui, organiser sa défense, voire de négocier un accord amiable.

La défense pénale

Toute personne, placée en garde à vue a le droit de rencontrer un Avocat, dès le début de la mesure.

Pour permettre à chacun de bénéficier de ce droit, l'Ordre des Avocats du Barreau d'ANNECY a mis en place une permanence permettant aux services de Police et de Gendarmerie de pouvoir contacter l'Avocat de permanence, si l'avocat que vous avez choisi n'est pas disponible ou joignable.

L'aide aux victimes

L'Ordre des Avocats du Barreau d'ANNECY assure des permanences pour les victimes le 1er vendredi de chaque mois de 14 heures à 16 heures.

Durant cette permanence, les personnes victimes d'une infraction peuvent se rendre sans rendez-vous à la Maison des Avocats située 9 rue Guillaume Fichet à ANNECY où elles seront reçues et conseillées en toute confidentialité par un Avocat.

LES MODES ALTERNATIFS DE REGLEMENT DES CONFLITS

Le procès n'est le seul et unique moyen de régler un litige.

Que ce soit dans le domaine des affaires ou dans les relations privées, il n’est pas rare de recourir à l’arbitrage, la médiation ou encore à la conciliation. Il s’agit de modes alternatifs de règlement des conflits (MARC).

L’avocat en est un partenaire privilégié, par sa connaissance des règles de Droit mais aussi par sa pratique des litiges. Il saura ainsi conseiller son client au mieux de ses intérêts, dans la plus parfaite légalité.

Il existe également d’autres modes alternatives de règlement des conflits comme la procédure participative ou encore le droit collaboratif, dans lesquels les parties s’engagent à essayer de trouver entre elles une solution amiable à un différend, en toute matière.

Ces MARC permettent bien souvent de dépassionner les enjeux et parvenir à trouver un compromis réciproquement satisfaisant.